Le récit d’Arnaud aux 24h du Mans Roller

Le plus difficile après les 24 heures du Mans Rollers, c’est le riding-blues, l’envie de se replonger dans l’ambiance, de revenir tourner sur le circuit, encore et encore…

-24h-mans-roller-76

Riding Blues

-24h-mans-roller-38 Alors, on se prend certaines nuits à parcourir en rêve le bitume grossier du Mans, à blaguer sur la piste avec roller-men & women de tous ages.

D’autres nuits encore on se réveille, ruisselant de sueur et l’on enfile les patins pour aller faire un tour dans la fraicheur de la nuit.

Photo ci contre : la piste des 24h roller aux premières lueurs de l’aube du second jour.

Trop rares sont les manifestations de ce type et de cette qualité, il faut dire que celle-ci est unique dans son genre. J’y ai passé 24 heures de roller et en ai pris pour une année de souvenirs : de chaleur, de couinements de roulements et pur bonheur de la glisse ! C’était les premières années des 24h du Mans Roller et l’ambiance était très paisible.

TOUS NIVEAUX DE ROLLERS,

-24h-mans-roller-7Pas besoin d’être un pro pour affronter la piste, il faut juste d’être capable de rouler pendant 4.435 km (distance du tour – 15 minutes pour un non-sportif) et savoir ralentir un peu lors de la pente légère qui fait suite au pneu Dunlop. Un petit entrainement préalable est préférable si vous voulez profiter pleinement du circuit des 24h du Mans Roller.
Il y a beaucoup de débutants sur la piste et la bonne humeur et l’auto-dérision sont souvent au rendez-vous. Quelques pros aux cuisses épilées et costumes moulants digne des super héros de Marvel, vous rafraichiront d’un courant d’air, ceux là ne causent pas, ils filent comme des flèches, montées sur des rollers de compétition. Ils  courent après la montre en faisant la chenille pour profiter de l’aspiration de leur prédécesseur.

Ils y a ceux qui courent et il y a ceux qui glissent, profitant de chaque instant avec plaisir, ceux là sont des Cool Riders.

Les 24 Heures du Mans Rollers sont une expérience unique sur le très médiatique circuit du Mans.

-24h-mans-roller-44A l’extérieur du circuit, concerts, animations et initiations au roller raviront participants et accompagnateurs.
Sur la piste, entre 2000 et 3500 participants, un seul membre de l’équipe en piste à la fois, c’est une course de relais.
Notre équipe comportait quelques sportifs réguliers ainsi que des membres plus tranquilles, chacun faisait en fonction de ses aspirations du moment, nous n’étions pas là pour gagner et de toute manière il serait vain de vouloir rivaliser avec des pros du roller de vitesse qui ont, en plus de leur entraînement quotidien, des rollers de compétition.

-24h-mans-roller-94Côtés difficultés, il n’y en a pas à proprement parler, la piste est facile et son dénivelé est très modeste, aucune pente sérieuse et pas de raison de freiner si on regarde un peu ce qui se passe autour de soi. Le débutant n’a rien à craindre s’il sait s’arrêter. Pendant mes deux participations aux 24h du mans roller, je ne portais même pas mes gants de cycliste, renforcés au kevlar, qui ne me quittent jamais en ville, c’est dire si la piste est facile !

Si vous aimez le roller, les 24h sont une course à faire au moins une fois dans votre vie.

Récit de Arnaud, mai 2002.

Autres récits de participants.

24h du Mans Roller

Infos pratiques sur les 24h du Mans Roller

Partager Suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Associer un avatar à mon adresse mail avec Gravatar (pas de spam, fonctionne aussi sur les autres blogs)