La Pointe Sisyphe

Catégorie : Montagne, Escalade, Via Ferrata

La Pointe Sisyphe 3660 m. Sortie du 21 et 22 juin 2008
Après la pluie des Petits Charmoz et la neige de la Tête Blanche, ils sont huit à partir. Ouf! deux journées pleines de soleil.

 

Repas en terrassePour atteindre le refuge Leschaux en 3 h. (2450 m), ils ont pris le train à crémaillère de Chamonix vers 11 h. Arrivée à la gare supérieure du Montenvers (1913 m), ils ont descendu les échelles de fer, remonté la Mer de Glace et le Glacier de Leschaux avant de gravir les échelles. Le soir, un repas servi sur l’agréable terrasse ensoleillée du refuge a permis d’admirer les variations de lumière sur les grandes Jorasses. C’était beau!

 

 

 

 

la salle de bain du refuge

Où se laver à Leschaux? Au XXIe siècle, la gardienne Delphine a trouvé une élégante solution pour l’hygiène des alpinistes. Eau chaude, savons et serviettes à disposition.

 

 

Les Grandes Jorasses vers 21h

Le lendemain, ils sont partis du refuge vers 5 h. Après avoir descendu les échelles, le jour pointait. Ils ont remonté le glacier crevassé du Mont Mallet. Vers 3100 m, les cordées rapides qui avaient tracé le chemin dans la neige molle ont faibli. Les cordées suivantes ont pris le relais. A 10 h, ils se sont tous arrêtés à la Brèche des Périades (3401 m) située à quelques pas de la Pointe Sisyphe. Les Grandes Jorasses étaient encore très, même très très grandes!

Au retour, ils ont pris le mène itinéraire et des ponts de neige cédaient parfois sous le pas. Ils sont arrivés au pied des échelles du refuge Leschaux vers 12 h. A 15 h ils étaient à la gare du Montenvers. Bravo Chantal pour cette première.

Passage d'une crevasse

 

Pour plus de précision sur le cheminement, consulter l’ouvrage de Jean-Louis LAROCHE et Florence LELONG, « Sommet du Mont Blanc », Glénat, 1996, page16, 17.

Les cordées: Chantal D. et Florent M. ; Denis M. et Thierry R. ; Philippe C. et Vincent B. ; Philippe A. et Philippe B.

Les souvenirs : les photos de Philippe A. sont ici, celles de Denis sont ici.

et bientôt, celles de Philippe B seront ici, celles de Philippe C. seront là.

Corde tendue s'il vous plaît!

Gentianes à 10 mètres du refuge

La Pointe Sisyphe 3460m. Sortie du 21 et 22 juin 2008

Partager Suivre