La platine du roller

Le matériaux composant la platine, la longueur de celle-ci et son nombre de roues influent sur la maniabilité et la vitesse du roller.

La platine UFS

Elle répond au normes de l’UFS, de fixation (écart standard entre les points de fixation) ce qui permet de jongler entre différentes platines et différents chaussons. Voir aussi : la norme roller UFS.

La platine de roller en composite

Platine de roller compositeD’aspect plastique supérieur. Platine bon marché c’est la plus répandue, lorsqu’elle est de bonne qualité elle possède une bonne capacité à absorber les vibrations, c’est là son principal avantage, si l’on excepte son coût de fabrication peu élevé. Ci-contre une platine de roller composite K2, avec le temps les visseries prennent du jeu.

Inconvénients de la platine en composite :

  • Elle retransmet moins bien les forces, il y a donc une déperdition d’énergie.
  • Elle se déforme dans le temps.

C’est donc un mauvais investissement pour le long terme ou en usage intensif.

Avantage :

  • Elle absorbe très bien les vibrations.

Platine de Roller en bambou - Bamboo K2 ECOLa platine de roller en bambou – bamboo

C’est une nouveauté (2009) introduite par K2 avec sa gamme de roller éco, sa particularité est de bien absorber les vibrations, en contrepartie, elle est moins solide que l’alu et probablement moins endurante.

La platine de roller en aluminium.

Platine de Roller en alu extrudé non UFS

Attention : il y a différentes qualités d’aluminium et autres alliages.

Avantages :

  • La platine en alu retransmet mieux les forces
  • elle est plus rigide et plus solide, si elle est de bonne qualité, sa déformation dans le temps sera négligeable.

Ci contre, une platine de roller en alu / aluminium extrudé (un seul bloc d’alu) Salomon Tension Arch

Inconvénients de la platine de roller en alu :

  • Si elle retransmet mieux les forces, elle retransmet également les vibrations. Elle est vibre donc d’avantage que celle en composite ou bambou (ce qui peut être compensé par une semelle absorbant les vibrations).

Différentes longueurs de platines de roller

Platines longues

Plus la platine est longue moins elle est maniable, par contre elle est adaptée à la course et à la vitesse.
Les platines longues équipent les rollers de Fitness/randonnée mais aussi de vitesse.

La platine roller 5 roues

Le roller de vitesse est souvent équipé de 5 roues de grand diamètre (82-84mm)
Ces dernières années on a également vu apparaître des platines 4 roues dédiées à la course de vitesse et équipées de roues de 100mm.
Le choix se fera en fonction du gabarit du patineur. Quatre facteurs sont à prendre en compte : la longueur de la platine, le nombre de roue, le diamètre des roues, le gabarit du patineur.

Platines courtes

Les platines courtes sont très maniables idéales pour le slalom et la pratique du  Freeskate / Freeride, en contrepartie elles sont plus difficiles à contrôler.

Platines normales

Polyvalentes elles permettent toutes les activités.

Visserie et frein filet

Visserie de roller disposant d'un frein filet rougeIci une visserie d’origine Salomon, on note le frein filet rouge qui sert à éviter le desserrage dû aux vibrations du roller skate.
Le frein filet est souvent utilisé en mécanique auto et moto, le fort est rouge, le normal bleu. C’est un liquide qu’on applique sur la vis, et qu’on laisse sécher avant de visser.

Conclusion

À chaque discipline sa platine.

En usage très occasionnel une platine de roller composite ou bambou de taille normale sera plus confortable.

En usage régulier privilégier une platine de roller UFS en aluminium extrudé qui vous servira pendant de longues années.

Accueil de la rubrique : choisir ses rollers


Partager Suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Associer un avatar à mon adresse mail avec Gravatar (pas de spam, fonctionne aussi sur les autres blogs)